FANDOM


Terros, le Pays de la Terre, est l'un des quatre pays du continent érasien. Il est composé d'une large plaine bordée de montagnes élevées et d'une grande forêt au Sud, auxquelles se rajoutent les deux îles I'o Maï et de la Demie-Lune.

La maîtrise de la terre est au cœur du fonctionnement de toutes les villes : elle sert à mettre en place des infrastructures élaborées, comme le réseau de transport d'Omashu. À l'image de leur art, les Terrosiens sont aussi têtus et tenaces que l'élément qui leur est affilié, et sont généralement des personnes très fières et loyales, parfois hautaines.

Géographie

Capitale

La capitale de Terros est la Cité de Seian, plus grande ville du pays, où réside la plupart des grandes personnalités.

Plus grandes villes

Les autres villes importantes du Pays de la Terre sont, par taille de la plus grande à la plus petite en population, Omashu, Palma, I'maï, Ville Lunaire, Kabana, Kamiki.

Superficie totale

Terros, en comprenant les îles de I'o Maï et Lunaire, fait plus de 10 000 000 kilomètres carrés. C'est le plus petit pays érasien, avec en plus des zones montagneuses difficilement habitables, mais dans lesquelles la population a su s'adapter grâce à son don.

Population totale

Terros comprend en moyenne environ 300 000 000 d'habitants selon les dernières estimations.

Climat et végétation

Le climat y est tempéré, avec une vague de froid en hiver, plus virulente dans le nord du pays. La végétation qui y pousse est donc bien verte et nourrie, et on dit que grandissent autour d'Omashu quelques rares spécimens de plantes aux pétales rosés.

Politique et culture

Gouvernement

Article détaillé : Organisation politique La forme de l'état est une dynastie fédérale, gérée par un Lord à la tête de l'armée, un Master à la tête du pouvoir juridique, et des Consuls, chefs des Länder d'I'Maï, d'Omashu, de Kamiki, de Palma, de Kabana, de la Ville Lunaire et enfin de la Cité de Seian.

Économie

Terros est un pays capitaliste entretenant des échanges privilégiés avec Flamen. La Ville Lunaire possède une mafia très développée, qui contrôle une partie des ressources de l'île.

Langues

Les deux langues officielles du pays sont le terrosien (l'anglais) et l'érasien (le français). Cependant, il existe plusieurs dialectes reconnus comme le vikingr (l'allemand) et d'autres langues germaniques.

Gentilé

Les habitants de Terros sont appelés les Terrosiens pour ces messieurs et Terrosiennes pour ces mesdames.

Symboles

Drapeau

Drapeau de Terros

Drapeau de Terros

Ancien symbole du clan Cyssan, ce fut ce logo qui fut brandi lors de la prise éclair du pays contre Flamen, et dressé en haut du Donjon de Célosia. C'est une grande forme de trapézoïde isocèle, dont la base est la rune cyssane du mot « terre ». L'aspect général peut faire penser à une Taupe Géante.

Fête nationale

La fête nationale de Terros est célébrée le 9 avril, jour de signature de la ratification indiquant la fin de la guerre civile du pays.

Emblème

Emblème de Terros

Emblème de Terros

Les multiples couches de l'emblème de Terros représentent la « profondeur » de ses habitants, au sens propre comme au sens figuré. L'insigne symbolise le nombre incalculable de couches de roche dure et de minéraux que les maîtres de la terres manipulent pour maintenir leurs grandes cités.

Devise

La devise terrosienne est « for none shall be as brave and strong as us », ce qui peut se traduire par « nul ne sera aussi brave et fort que nous ». Cette phrase était celle que les Vikingr avaient l'habitude d'employer avant de lancer une attaque ; lors de la bataille pour prendre les terres des Collines Siffl'herbe, les Cyssan l'ont traduite et se la sont appropriés.

Hymne

L'hymne national de Terros est la chanson Leaves From The Vine. Elle fut chantée à la fin de la guerre civile pour exposer la peine et la tristesse que le peuple terrosien traversait à cette période difficile de leur histoire. Depuis, elle sert à rappeler le prix qu'a coûté leur liberté, et la raison pour laquelle ils se doivent de construire un pays meilleur.

Leaves from the vine
Paroles (anglais) Traduction (français)

Leaves from the vine
Falling so slow
Like fragile, tiny shells
Washed upon the foam
Little soldier boy,
Come marching home
Brave soldier boy,
Come marching home


Feuilles de la vigne
Tombant si lentement
Comme des petits coquillages fragiles
Lâchés sur la plage par l'écume
Petit garçon soldat,
Rentre à la maison
Brave garçon soldat,
Rentre à la maison


Ash in the snow
Falling so slow
Like fragile broken hearts
With nowhere to go
Little soldier boy
Taken from his home
Forced to fight a war
That's not his own


Cendres dans la neige
Tombant si lentement
Comme des petits cœurs brisés
Qui n'ont nul part où aller
Petit garçon soldat
Enlevé de chez lui
Forcé de se battre dans une guerre
Qui n'est pas la sienne


Leaves from the vine
Falling so slow
Like fragile, tiny shells
Washed upon the foam
Little soldier boy says
"Carry me home"
Sleeping soldier boy
Is carried home


Feuilles de la vigne
Tombant si lentement
Comme des petits coquillages fragiles
Lâchés sur la plage par l'écume
Petit garçon soldat demande
"Porte moi chez moi"
Garçon soldat endormi,
Est porté chez lui


Those leaves did fall
From branches overgrown
Drifting slowly down
Rest among the snow
Little soldier boy
Come marching home
Brave soldier boy
Comes marching home


Ces feuilles sont tombées
De branches majestueuses
Et tombent lentement
Avec la neige
Petit garçon soldat,
Rentre à la maison
Brave garçon soldat,
Rentre à la maison


Leaves from the vine
Falling so slow
Like fragile, tiny shells
Washed upon the foam
Little soldier boy
Thought he could soar
Brave soldier boy
Died in their war


Feuilles de la vigne
Tombant si lentement
Comme des petits coquillages fragiles
Lâchés sur la plage par l'écume
Petit garçon soldat
Pensait pouvoir voler
Brave garçon soldat,
Est mort pendant la guerre

Ce fichier est soumis au droit d'auteur, il reste la propriété de son auteur : Floyd Fan. Il est utilisé ici à des fins d'illustration.

Toutes les pages (31)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .